Naturo and co

La vitamine D : une carence à éviter.

Coucou , l’automne s’étant installé, les journées et l’ensoleillement se fait moins long ou plus rare selon la région ou tu te trouves, je sais moi je suis dans le sud donc…

Mais les carences en vitamine D ne sont pas toujours dues à un manque d’ensoleillement, savais-tu que le surpoids, l’alimentation déséquilibrée, la pollution atmosphérique, jouaient eux aussi un rôle dans le fait que nos réserves en vitamine D s’épuisent…

Comment savoir si tu es en carence de vitamine D plusieurs solutions possibles d’abord la plus simple la prise de sang (c’est Halloween profite… les vampires sont de sortis), et sinon la lecture de certains symptômes :

  • La chute des cheveux
  • Ostéoporose
  • Une fatigue
  • Douleurs musculaires et osseuses
  • Système immunitaire défaillant
  • Intestin hyper sensible
  • Vous avez du mal à cicatriser quand vous vous faites de petits bobos

Nota Bene : Le dosage sanguin restant la seule valeur sûre afin de déterminer l’état de carence ou non, car  un surdosage en vitamine D peut lui aussi avoir des conséquences car le surdosage est toxique, sache que le surdosage en s’exposant au soleil, ou en adaptant ton alimentation est impossible alors qu’il est possible lorsque l’on se supplémente (au delà de 10 000 UI par jour pour un adulte) avec des compléments.

Quels conseils alors pour palier à ce manque possible de vitamine D, en cette saison, profitez des rayons du soleil (5 à 15 minutes par jour ) quand ils sont là pour sortir sans chapeau avec de la peau apparente (si tu es en zone très ensoleillée avec les protections nécessaires évidemment), et au niveau alimentation, c ‘est le moment de miser sur les poissons gras (thon maquereau saumon…), les oeufs, le fromage…

Et si tu es végétarien ou vegan, alors il faut surveiller ton taux de vitamine D régulièrement et penser à te complémenter en évitant tout surdosage, afin d’éviter tous les effets indésirables d’une carence.

healthy-lifestyle-medicine-nutritional-supplements-people-concept-close-up-male-hands-holding-pills-with-cod-liver-oil-capsules-water-glass_1088-1058

Il est important de faire des analyses sanguines régulières prescrites par ton médecin généraliste afin de savoir ou en sont tes niveaux de fer, de calcium, de vitamine D etc… afin d’avoir une lecture complète et précise, surtout avant un rendez vous chez ton ou ta naturopathe, et permettre un rééquilibrage alimentaire en adéquation avec tes besoins, tes carences etc…

L’automne est comme toutes les autres saisons une excellente saison pour prendre soin de ton corps, ton véhicule d’âme, tu n’en as qu’un, et il te rend bien des services… prendre soin de son dedans c est aussi se donner les moyens de se sentir bien moralement.  Car nous sommes un tout.

Et même si le soleil brille fort dans ta vie, et à l’intérieur de toi, celui là ne suffira pas à fournir la vitamine D nécessaire, alors aux premiers rayons sors et cours te rouler dans les feuilles rouges et ocre, sauter à pieds joints dans les petites flaques et surtout regarde la nature, comment elle se transforme à chaque saison, et comment elle sait à chacune d’elle trouver le moyen de s’y adapter, de trouver et de puiser les ressources nécessaires à survivre (quand on ne la détruit pas… oui je ne peux pas m’en empêcher..) pour voir naître la saison suivante.

dried-leaves-from-autumn-forest_78895-1482

 

 

 

 

 

Naturo and co

L’automne en naturopathie.

Me revoilà les feuilles tombent, les couleurs rougeoient, on pourrait croire que c’est triste mais l’automne c ‘est aussi la saison du renouveau, la saison ou la nature s’endort doucement pour mieux se réveiller plus tard…

Les jours raccourcissent, les nuits se rallongent invitant au confort du plaid, et à l’appel de la couette, et devinez quoi… écoutez les cette saison rend paresseux les poumons et souvent aussi les intestins, le corps a lui aussi besoin de repos.

Même si comme la cigale vous n’avez pas chanté tout l’été… il n’est pas encore trop tard pour faire la fourmi et épargner un peu votre énergie, alors voici mes conseils pour passer un automne plus serein en complément des conseils que vous pourrez retrouver dans l’article sur les premiers frimas de l’hiver.

Et je place cela ici… sans arrière pensée.. mais l’automne est sans aucun doute la meilleure saison pour arrêter de fumer… (à bon entendeur…)

spicy

-Ecoutez la nature, la nuit tombe plus tôt dormez un peu plus que d’habitude (si vous êtes une chouette qui aime à se rouler dans la sauge au clair de lune, je vous aime quand même…)

– Le soleil se fait plus discret mais pensez à sortir quand même, vous aérer et garder une activité physique, oui, oui c est bien moi qui vous parle de sport… qui l’eut cru.

– Niveau alimentation stimuler les poumons et les intestins, pour se faire vos meilleurs amis sont : le gingembre, le paprika, le tofu, le poireau, le basilic, l’ail, la menthe, la bardane, les amandes, les kakis, le citron… (la liste est non exhaustive)

Pour les intestins rapprochez vous d’un ou d’une naturopathe, afin de faire une cure équilibrée, de charbon activé, de probiotiques en complément d’un enrichissement de votre alimentation en chou, betterave, aubergine, sésame, miel, pignons…

C’est la saison ou je vous conseille de ne pas abuser de la viande rouge, des laitages, de penser a prendre du temps pour vous, pour vous recentrer vous reconnecter avec vos envies, vos besoins, et écouter l’enfant intérieur qui  vous demande de sauter dans les flaques.

Close-up abstract image of woman hand pouring water on rough nat

Je vous invite aussi a pratiquer la méditation guidée ou non, avec application gratuite ou non, mais vous poser, respirer profondément jusqu’à ce que vous n’entendiez plus que votre respiration, jusqu’à ce que ce mouvement profond ventral, d’inspiration et d’expiration, devienne une vague douce, une vague à suivre qui vous invite doucement à vous relaxer à lâcher prise. Votre esprit va s’égarer dans cet exercice, plusieurs fois, souvent, soyez indulgent, il finira par s’assagir pour rester en place. Et alors cette reconnexion profonde avec vous vous sera accessible, régénératrice et enrichissante.

Moi j’aime l’automne… tout particulièrement cette année. Les températures sont douces, les couleurs sont plus rouges, et les arbres prennent le temps de se déshabiller.

Et toi c ‘est quoi ta saison préférée ?

Humeurs·Naturo and co

Le bonheur : les petites choses (2)

Je vous avais déjà fait un article « feel good » sur les petites choses dans lesquelles je voyais le bonheur, ce qui pouvait égayer ma journée, alors je me suis dit que peut être continuer de te les partager, te donnerais envie de regarder les choses un peu différemment lorsque ça ne va pas, ou de me partager tes petits bonheurs a toi aussi.

female-tourists-spread-their-arms-held-their-wings_1150-7462.jpg

Donc je continue ma liste toujours pas exhaustive :

  • Boire le café avec une amie, ou un ami, et parler de tout ou se taire
  • Recevoir mon chien dans les bras quand je ne m’y attends pas pour un câlin (plus spontané impossible)
  • Respirer le parfum des cheveux de ma fille en l’embrassant avant l’école.
  • Voir mon grand chercher a me tenir le bras ou me faire un câlin quand on marche ensemble dans la rue même si il a onze ans..
  • Lire un livre au soleil
  • Ecrire encore et toujours, mais surtout commencer un nouveau cahier (addiction aux cahiers et à la papeterie en général complètement assumée)
  • Faire les pages de mon bullet journal (détente instantanée)
  • Lire et relire Boris Vian sourire ou pleurer
  • Regarder une série sur Netflix enroulée dans un plaid.
  • Recevoir un message d’un de mes « patients » (travail à deux je n’aime pas trop ce mot) me disant je vais mieux, je me sens bien, etc…

Voilà encore quelques choses qui font de ma vie des moments plus jolis.

Le secret c est savoir se replonger dans un de ses moments lorsque le stress essaye de se faire une place qu’on lui refuse, c est se focaliser sur le bon même lorsqu’il semble vraiment insignifiant. C est à ça que sert le fameux exercice du cahier de la gratitude c est au début faire la gymnastique de chercher quelque chose de positif dans sa journée, pour se forcer à le voir, parce que souvent, on ne prête plus assez attention aux sourires de ceux qu’on a laissé passé, aux mains tendues, on reçoit sans même faire attention à ce que l’on reçoit noyé dans la masse d’informations, de course au temps de chaque jour.

Prenons le temps de rêver, de recevoir et de savourer… car le temps on ne le maîtrise pas.

Et toi tes jolis moments c est quoi ? Tu me racontes ?

Naturo and co

Le stress et ses effets pervers

Alors oui j’ai écrit pervers dans mon titre, donc je suis consciente que niveau référencement cela peut mal aiguiller les recherches 😉 Blague à part je voulais te parler aujourd’hui du fléau du siècle entre autre car il n’est pas le seul évidemment ce serait trop facile sinon, le stress, et surtout comment je suis amenée à le soigner tous les jours.

Le stress, cela se traduit d’énormément de façon, poids sur la poitrine, mal au ventre, brûlures d’estomacs, insomnies, trac permanent, grincements de dents, douleurs dans la mâchoire, énurésie chez l’enfant, prise de poids, perte de poids, perturbations du cycle menstruel, troubles érectiles, douleurs musculaires, autant de symptômes que d’individus quasiment. Il peut conduire jusqu’au burn out (autrement dit quand le corps t’oblige à écouter ta tête en te couchant littéralement) et n’est pas réservé aux sphères professionnelles, car oui même en étant une maman au foyer, on peut souffrir de stress sévère et de burn-out et il ne s’agit ni du nombre d’enfants, ni de la situation mais uniquement du ressenti de la personne concernée. Chimiquement le stress déclenche la fabrication et l’utilisation de plusieurs hormones, dont celles-ci :

  • l’adrénaline (qui te permet de répondre au coup de stress coeur respiration tout s accélère – pas toujours agréable – )
  • le cortisol (tension artérielle – immunitaire)
  • l’ocytocine ( on la connaît plutôt dans la relation mère enfant – allaitement -)
  • la vasopressine (qui joue sur le système urinaire)

Ces hormones si elles sont vitales et peuvent te sauver la vie dans une situation d’urgence, ne sont pas si bénéfiques que ça lorsque ton corps est soumis à un stress permanent tu t’en doutes, et peuvent entraîner un dérèglement du fonctionnement de ton organisme. Car tu vas les produire en trop grande quantité et ton corps ne saura plus ou donner de l’hypophyse, du foie et du corps entier en général.

Que peut alors faire la naturopathie, la réflexologie plantaire, l’hypnothérapie, la sophrologie pour t’aider alors à remettre de l’ordre dans tout ça. Et bien si j’ai choisi d’intervenir dans l’ensemble de ces disciplines c est vraiment pour me permettre de répondre au mieux aux attentes de la personne que j’aide en fonction de ses réactions et de ses sensibilités.

La naturopathie, en rééquilibrant votre hygiène de vie en général, votre alimentation, en restaurant votre vitalisme va tout naturellement agir également sur la régulation de ce stress, en mettant votre corps dans les meilleurs dispositions possibles pour y résister sans puiser dans vos réserves.

La réflexologie plantaire, en améliorant votre tonus, votre circulation sanguine et lymphatique va elle aussi vous apporter un vrai moment à la fois de relaxation et d’énergie qui vous permettra de lutter contre le stress.

L’hypnose lorsque le stress a une cause bien identifiée, phobies, traumatismes, estime de soi etc… peut elle aussi vous aider à dépasser le problème et donc la source de ce stress incontrôlable.

La sophrologie quand à elle va vous permettre en travaillant sur le fond, la gestion des émotions, le lâcher prise (le fameux) d’éliminer les causes potentielles de stress en leur redonnant leur juste valeur ou vous aidant à positiver les situations. Pour y arriver on travaillera sur le recentrage, l’ancrage, la respiration, la maîtrise de soi.

Chaque technique a ses avantages et chaque individu a ses propres sensibilités, je vous invite donc à essayer ses spécialités, à en parler avec un professionnel afin de déterminer celle qui vous correspond le plus, et ainsi vous faire accompagner dans la gestion et l’élimination des stress superflus, oui superflus car je pense malheureusement que certains sont inévitables, et certains peuvent parfois être moteurs, simplement ils ne doivent jamais prendre le pas sur votre qualité de vie ou vous contrôler, sinon il est grand temps de vous faire aider et/ ou de prendre conscience du problème.

meditation-concept-with-flat-character_23-2147862428.jpg

Même les enfants sont aujourd’hui touchés par le stress, culte du résultat, activités extra scolaires, adaptation et intégration en milieu scolaire, harcèlement, collège, surconsommation, culte de l’image, réseaux sociaux, l’enfance est soumise à des stress qui n’existaient pas ou moins par le passé, et qui sont venus par mimétisme ou par modernité, ou autre s’ajouter à ceux des parents que nous transmettons plus ou moins consciemment à nos enfants (phénomène de l’enfant éponge). Et les effets sont tout autant dévastateurs que chez l’adulte, je vous invite donc à être vigilant avec vos enfants aussi 🙂

Et chez vous on est sensibles au stress, comment le gérez vous ?

Naturo and co

Café, caféine : ami ou ennemi ?

Coucou, et bien écoute malheureusement le café enfin la caféine est plutôt un poison qu’un ami… j’aime pourtant son goût et j’avoue que je ne m’en passe pas totalement même si je reconnais que j’en bois moins qu’avant.

Pourquoi le café, amer, chaud, réconfortant, celui qui nous ouvre les yeux le matin, ou empêche le coup de barre de milieu de journée serait donc si méchant avec notre métabolisme… et bien parce qu’il contient tout simplement beaucoup de caféine…un expresso peut contenir jusqu’à 2200 mg / litre de caféine. Et au dessus de quatre tasses d expresso par jour on peut considérer que ce n’est plus un plaisir mais une vraie addiction.

Quels sont donc les effets pervers et méchants de la vilaine caféine, d’abord elle vous donne cette fausse impression de coup de fouet, et son effet comme celle des sucres rapides est de courte durée et lorsqu’elle retombe la fatigue peut sembler plus forte qu’avant le café qui était censé sauver votre matinée ! Il appelle donc son suivant et ainsi de suite installant une petite addiction qui si elle est accompagnée d’un sucre blanc à chaque prise peut devenir problématique pour votre santé en général.

Ensuite elle masque des signaux que nous avons déjà du mal à percevoir de nos jours, tant nous n’avons plus l’habitude d’être attentifs aux messages émis par notre organisme, la fatigue, la soif, la faim, la satiété etc… et nous force ainsi à puiser dans nos réserves nous rendant ainsi encore plus fragiles et donc moins résistant tant moralement que physiquement aux multiples agressions extérieures.

Car lorsqu’on n’écoute pas son corps qui nous dit qu’il est fatigué, quand on le sur-stimule à coup de café, de thé, de guarana, de taurine etc.. on fait travailler nos glandes surrénales en excès car ce sont elles qui vont produire l’adrénaline qui va vous tenir éveillé !

tensed-woman-is-late-work_53876-30675.jpg

Mais la caféine a aussi d’autres vices cachés, et oui malheureusement, elle augmente la fréquence cardiaque, est déconseillée aux hypertendus, empêche la bonne assimilation du calcium de votre alimentation, chez vous messieurs, elle peut même avoir un effet négatif sur la rapidité de déplacement de vos spermatozoïdes !

En excès elle provoque également des troubles que nous connaissons tous, manque de sommeil, nervosité, impatiences, tremblements etc…

Comme elle est fourbe elle se cache aussi dans les sodas, colas, dans le guarana, le thé noir… alors vous allez me dire mais je ne peux pas me passer de café … et bien la solution encore une fois me semble être dans la mesure.

Evitez le sucre blanc, dans votre café, préférez un café filtre le matin moins riche en caféine que l’expresso, et ne buvez un expresso que pour terminer votre repas de midi, après celui ci préférez de l’eau, ou si vraiment l’envie est trop forte un décaféiné, qui ne contient que 24mg/l ( mais attention choisissez un déca décaféiné à l’eau car les solvants utilisés pour décaféiner le café, sont … extrêmement polluants et toxiques pour votre santé.)

Et si vraiment, vraiment vous avez envie de me faire plaisir… ben quoi on sait jamais, vous gardez votre marc de café (vous le faites sécher le mélanger à une huile végétale démaquillante et hop un petit gommage, dans les plantes un petit engrais naturel, dans le siphon de l’évier un anti-odeur qui ne tue pas les poissons…), vous n’achetez pas de jolies capsules en aluminium de toutes les couleurs qui sont un poison pour la planète et faussement recyclées (promis cherche sur internet nes***** greenwashing c’est édifiant..) et il y a des solutions écologiques et recyclables promis (Capsul’in…et bien d’autres).

Voilà donc le café ami non, ennemi non plus, une connaissance, à fréquenter avec modération et à ne pas inviter trop souvent surtout si il vient accompagner de lait ou de sucre blanc ! Personnellement j’en bois encore beaucoup moins que dans ma vie d’avant, et plus de décaféiné, mais c est une addiction gestuelle et gustative longue à faire disparaître mais je suis maintenant dans la bonne moyenne !

Et toi ta consommation de café ? Tu en es où ?

Naturo and co

La réflexologie plantaire

Vous savez déjà que je vous reçois tous les samedis matins sur la ville de La Garde dans le Var pour les consultations de naturopathie, et d’hypnothérapie, mais aussi de réflexologie plantaire, mais la réflexologie plantaire finalement qu’est ce que c’est et surtout cela s’adresse à qui et pour quoi faire ?

Alors la réflexologie plantaire c’est un massage que je pratique du dessous des pieds des chevilles jusqu’à a peu près mi-mollets, avec mes mains, mais aussi avec des outils de stimulation comme un bâton de massage, dans mon cas il est soit en bois soit en quartz rose, selon les cas, car je pense que le matériau est un outil de transmission du soin et joue un rôle important. J’utilise également une huile neutre de massage, ou une huile d’arnica, ou une huile de nigelle à laquelle j’ajoute des huiles essentielles de tea tree, de genévrier, etc.. C’est sur ce point par exemple que j’utilise mes compétences de naturopathe pour coupler avec la réflexologie plantaire et offrir le soin le plus adapté et le plus complet possible à mon ou ma patiente.

Ce massage permet d’améliorer la circulation sanguine, la circulation lymphatique, apporte un moment de bien être mais se révèle aussi énergisant. Mais il se base aussi et surtout sur l’idée que sous le pied on retrouve l’ensemble des organes et des parties du corps selon une cartographie et une symétrie précise. En stimulant par des pressions précises, et autres massages, ces points que l’on appellera point réflexe, l’on va stimuler la circulation de l’énergie dans les organes et parties du corps correspondantes, stimulant ainsi l’auto-guérison naturelle du corps.

images.jpg

Un soin par mois permet donc de garder le bénéfice de ce moment de soin, et aide le corps à se défendre des agressions du stress, de la vie quotidienne, à mieux dormir, se défendre contre les virus, microbes, etc…

Comme toutes les para médecines liées au bien être et au développement personnel on ne peut pas accepter l’idée que cela fonctionne sans accepter également que cela peut avoir des contre indications ou des effets secondaires, dans mon cas :

  • Je ne pratique pas de réflexologie plantaire durant le premier trimestre de la grossesse
  • Pas sur les enfants avant l’âge de sept ans
  • Pas de réflexologie plantaire sur un pied récemment lésé ou fracturé
  • Pas de réflexologie plantaire en cas de cancer déclaré ou non considéré comme en rémission.
  • Et enfin pas de réflexologie plantaire, en cas d’intervention sur des vaisseaux sanguins inférieures à 3 semaines un mois.

Il faut également savoir que la réflexologie plantaire, la naturopathie, comme l’hypnothérapie sont des para sciences du développement personnel du bien être en exercice libre (pouvant être pratiquée sans diplôme ou certification particulière) n’hésitez donc pas à vous renseigner sur vos praticiens pour connaître leur situation par rapport à ce point, expériences d’autres patients etc… La formation n’étant pas toujours gage de qualité elles assurent tout de même un minimum de savoir, et les avis des patients déjà soignés seront toujours votre meilleur indicateur.

Si vous souhaitez découvrir ce soin, n’hésitez pas à me contacter au 06.35.33.22.00 afin de convenir d’un rendez vous le soin dure entre 30 et 45 minutes, la première séance est à 25 Euros puis les séances de suivi à 20 Euros.

Connaissiez vous la réflexologie plantaire ? Saviez vous en quoi elle consistait ?

Prendre-soin-de-soi.jpg

 

 

Naturo and co

Mood : Springtime

Le printemps est là, synonyme de renouveau il réchauffe le ciel, les terrasses et les coeurs. Le printemps c’est aussi la saison des allergies, l’allergie au pollen entre autres plaisirs de saison.

Ici on a pas mal d’allergique et du coup on traite avec les plantes et on a quand même recours aussi à l’allopathie parce que lorsque cela devient respiratoire on ne peut pas non plus laisser les choses se dégrader de trop.

seasonal-allergy-child_73944-6084

L’allergie, il y a des petits conseils de base déjà pour limiter les crises :

  • Se déshabiller, se rincer les cheveux en rentrant chez soi, pour éviter de déposer le pollen reçu à l’extérieur sur vos draps, et un peu partout dans la maison.
  • Eviter les jours de grand vent de rester statique en extérieur.
  • Se laver le nez régulièrement avec une solution d’eau de mer ou de l’Actisouffre qui a la vertu de désinfecter ou d’assécher le nez.
  • Un petit massage avec les huiles essentielles suivantes le soir avant le coucher (à adapter selon l’âge et les pathologies connues, donc sous conseil d’une naturopathe ou d’une aromathérapeute oui je suis féministe aujourd’hui) : eucalyptus citronné, lavande fine, tanaisie annuelle (pas avant six ans) diluer dans de l’huile végétale de votre choix (argan, neem idéale pour les peaux irritées…), pour une idée du mélange et dosage précis, il vaut mieux prendre conseil auprès d’un professionnel, n’hésite pas à me contacter en MP sur ma page pro. 
  • Pour les adultes pensez aussi au plantain, qui est une aide précieuse pendant les mois de février à mi avril saison du pollen dans le var.

Voilà et parmi les joies qui accompagnent le printemps, il y a quand même le plaisir de pouvoir se mettre les orteils à l’air  (j’ai gardé de l’Afrique la joie de marcher pieds nus) de laisser sa peau se chauffer au soleil doucement, et puis on a envie de renouveau, de bouger, ça m’attendrit le printemps.

Je regarde la nature qui s’éveille, les animaux, les enfants qui s’amusent sous le beau temps, et ça me rend le cœur marshmallow…

finger-art-couple-hugging-softly_23-2147993028

Et toi le printemps, il te donne des envies de quoi à part de nez qui coule  ?