Naturo and co

La réflexologie plantaire

Vous savez déjà que je vous reçois tous les samedis matins sur la ville de La Garde dans le Var pour les consultations de naturopathie, et d’hypnothérapie, mais aussi de réflexologie plantaire, mais la réflexologie plantaire finalement qu’est ce que c’est et surtout cela s’adresse à qui et pour quoi faire ?

Alors la réflexologie plantaire c’est un massage que je pratique du dessous des pieds des chevilles jusqu’à a peu près mi-mollets, avec mes mains, mais aussi avec des outils de stimulation comme un bâton de massage, dans mon cas il est soit en bois soit en quartz rose, selon les cas, car je pense que le matériau est un outil de transmission du soin et joue un rôle important. J’utilise également une huile neutre de massage, ou une huile d’arnica, ou une huile de nigelle à laquelle j’ajoute des huiles essentielles de tea tree, de genévrier, etc.. C’est sur ce point par exemple que j’utilise mes compétences de naturopathe pour coupler avec la réflexologie plantaire et offrir le soin le plus adapté et le plus complet possible à mon ou ma patiente.

Ce massage permet d’améliorer la circulation sanguine, la circulation lymphatique, apporte un moment de bien être mais se révèle aussi énergisant. Mais il se base aussi et surtout sur l’idée que sous le pied on retrouve l’ensemble des organes et des parties du corps selon une cartographie et une symétrie précise. En stimulant par des pressions précises, et autres massages, ces points que l’on appellera point réflexe, l’on va stimuler la circulation de l’énergie dans les organes et parties du corps correspondantes, stimulant ainsi l’auto-guérison naturelle du corps.

images.jpg

Un soin par mois permet donc de garder le bénéfice de ce moment de soin, et aide le corps à se défendre des agressions du stress, de la vie quotidienne, à mieux dormir, se défendre contre les virus, microbes, etc…

Comme toutes les para médecines liées au bien être et au développement personnel on ne peut pas accepter l’idée que cela fonctionne sans accepter également que cela peut avoir des contre indications ou des effets secondaires, dans mon cas :

  • Je ne pratique pas de réflexologie plantaire durant le premier trimestre de la grossesse
  • Pas sur les enfants avant l’âge de sept ans
  • Pas de réflexologie plantaire sur un pied récemment lésé ou fracturé
  • Pas de réflexologie plantaire en cas de cancer déclaré ou non considéré comme en rémission.
  • Et enfin pas de réflexologie plantaire, en cas d’intervention sur des vaisseaux sanguins inférieures à 3 semaines un mois.

Il faut également savoir que la réflexologie plantaire, la naturopathie, comme l’hypnothérapie sont des para sciences du développement personnel du bien être en exercice libre (pouvant être pratiquée sans diplôme ou certification particulière) n’hésitez donc pas à vous renseigner sur vos praticiens pour connaître leur situation par rapport à ce point, expériences d’autres patients etc… La formation n’étant pas toujours gage de qualité elles assurent tout de même un minimum de savoir, et les avis des patients déjà soignés seront toujours votre meilleur indicateur.

Si vous souhaitez découvrir ce soin, n’hésitez pas à me contacter au 06.35.33.22.00 afin de convenir d’un rendez vous le soin dure entre 30 et 45 minutes, la première séance est à 25 Euros puis les séances de suivi à 20 Euros.

Connaissiez vous la réflexologie plantaire ? Saviez vous en quoi elle consistait ?

Prendre-soin-de-soi.jpg

 

 

Naturo and co

Hypnothérapie : Pour soigner quoi , comment ?

Tu le sais peut être déjà ou pas encore, mais en moi sommeille un grand Mesmer, et si le coeur t’en dit je peux chaque samedi te transformer en poule mangeant du grain qui pense être actrice de cinéma tout en me donnant le numéro secret de ton compte aux îles Caïmans….

Je savais que j’allais attirer ton attention avec un intro comme ça 😉 mais la vérité est moins drôle surtout pour moi qui assisterait au spectacle, car non je ne fais pas d’hypnose de spectacle, mais de l’hypnothérapie, en utilisant deux méthodologies auxquelles j’ai été formée, l’hypnose classique tout d’abord, mais également la sophrologie.

Mais alors puis je te voler ton numéro de carte bleue sans que tu t’en aperçoives, non, puis je te reprogrammer le cerveau à ton insu pour que lorsque dans la rue tu entendes le mot formidable tu l’associes directement à mon prénom… (en toute modestie évidemment) bien sûr que NON !!

Alors finalement que puis je faire pour toi, tout d’abord l’hypnothérapie comme je la pratique, c’est essayer de viser la toute petite fenêtre d’état de conscience qui correspond un peu à celle que tu connais parfois le matin ou dans la nuit quand tu te sens réveillé(e), mais que tu as tellement envie de connaître la fin de ton rêve que tu planes un peu entre ces deux mondes là. Pourquoi cette fenêtre là ? Et bien parce que pendant que tu es dans cet espace là ou ton cerveau arrive à penser qu’il est tout à fait normal de croiser une licorne dans un supermarché et de vouloir savoir si oui ou non elle va payer ses courses ou s’envoler dans une pluie de paillettes, on sera d’accord tous les deux pour concevoir que la partie purement cartésienne de ton cerveau dort ou fait semblant de dormir.

Et pourquoi voudrais je qu’elle dorme, et bien parce que cette partie là de ton cerveau est la même qui te met des barrières, celle qui ramène sans cesse sur le devant de la scène, tes craintes d’échec, les raisons matérielles ou défaitistes. Un exemple lorsque tu penses que tu veux arrêter de fumer, tu as d’un côté ta volonté, et ton objectif, mais que t’envoie la partie cartésienne de ton intellect : c’est difficile, je vais grossir, je fume depuis tellement longtemps, j’aime fumer, en soirée ça va être horrible….

Toutes ces phrases sont autant de conditionnement à l’échec qui seront les freins  qui pourraient faire échouer ta tentative d’arrêt du tabac, de régime, de succès aux examens, de travail de deuil, de phobies etc…

Alors que si on arrive à atteindre par cette petite fenêtre la partie de ton cerveau qui n’est pas conditionnée par tout cela et bien on peut la rendre plus forte et lui permettre de dominer l’autre inconsciemment, je suis fort(e), volontaire, je vais me sentir en pleine forme, je peux y arriver, etc…

courage-man-jump-through-gap-hill-business-concept-idea_1323-262

Une séance d’hypnose avec moi c est d’abord un premier rendez vous ou l’on se parle beaucoup, parce que laisser quelqu’un entrer par cette fenêtre là c est d’abord une question de confiance, et il faut que le courant passe (pas le courant d’air…) et puis pour voir si tu es réceptive à ma façon de travailler en hypnose, car si nous sommes tous réceptifs à des degrés différents à l’hypnose nous ne sommes pas tous sensibles de la même façon à un ou une hypnothérapeute. A l’issue de ce premier rendez vous on discute ensemble du ressenti, de la réceptivité, et de la suite à donner.

J’ai fait le choix de pratiquer des tarifs accessibles, parce que les gens peuvent avoir peur de l’hypnose et que cela reste rarement remboursé et que le budget de tout le monde est serré. Et j’ai également fait le choix de prendre des engagements sur ma façon de travailler en effet la première séance est facturée un peu plus chère que les suivantes (jamais plus de cinq séances pour un résultat) car elle est plus longue et comme je l’expliquais plus haut nécessite d’apprendre à se connaître et se faire confiance, et qu’elle détermine la suite, en effet si de mon côté je juge que la réceptivité est insuffisante pour un résultat correct je préfère ne pas donner suite que poursuivre indéfiniment en m’obstinant.

En toute transparence la première séance est donc à 40 Euros et les suivantes à 35 Euros .

Il est important de dire aussi que parfois il est nécessaire de refaire une séance par an ou deux maximum afin de raviver les effets, surtout dans les hypnothérapies liées à l’arrêt difficile du tabac, des phobies très ancrées, ou des événements tristes ou très traumatisants ( et n’empêche en rien un suivi psychologique approprié, en pouvant se compléter).

La séance ne provoque pas d’amnésie, on peut parfois avoir froid, chaud, rire ou pleurer. On ne perd pas conscience, et on ne s’écroule pas au sol comme en hypnose de spectacle, on travaille simplement sur la communication à l’inconscient, à la partie optimiste de notre être, en confiance, en douceur, en relaxation. Il n’y a pas de violation de l’intimité, je ne suis que la main qui accompagne sur le chemin qu’on hésite à prendre celle qui tient le vélo auquel on vient d’enlever les petites roues puis qui vous lâche sans même que vous vous en rendiez compte.

Alors on essaye ?

opportunity-start-new-life_1160-214