Naturo and co

La vitamine D : une carence à éviter.

Coucou , l’automne s’étant installé, les journées et l’ensoleillement se fait moins long ou plus rare selon la région ou tu te trouves, je sais moi je suis dans le sud donc…

Mais les carences en vitamine D ne sont pas toujours dues à un manque d’ensoleillement, savais-tu que le surpoids, l’alimentation déséquilibrée, la pollution atmosphérique, jouaient eux aussi un rôle dans le fait que nos réserves en vitamine D s’épuisent…

Comment savoir si tu es en carence de vitamine D plusieurs solutions possibles d’abord la plus simple la prise de sang (c’est Halloween profite… les vampires sont de sortis), et sinon la lecture de certains symptômes :

  • La chute des cheveux
  • Ostéoporose
  • Une fatigue
  • Douleurs musculaires et osseuses
  • Système immunitaire défaillant
  • Intestin hyper sensible
  • Vous avez du mal à cicatriser quand vous vous faites de petits bobos

Nota Bene : Le dosage sanguin restant la seule valeur sûre afin de déterminer l’état de carence ou non, car  un surdosage en vitamine D peut lui aussi avoir des conséquences car le surdosage est toxique, sache que le surdosage en s’exposant au soleil, ou en adaptant ton alimentation est impossible alors qu’il est possible lorsque l’on se supplémente (au delà de 10 000 UI par jour pour un adulte) avec des compléments.

Quels conseils alors pour palier à ce manque possible de vitamine D, en cette saison, profitez des rayons du soleil (5 à 15 minutes par jour ) quand ils sont là pour sortir sans chapeau avec de la peau apparente (si tu es en zone très ensoleillée avec les protections nécessaires évidemment), et au niveau alimentation, c ‘est le moment de miser sur les poissons gras (thon maquereau saumon…), les oeufs, le fromage…

Et si tu es végétarien ou vegan, alors il faut surveiller ton taux de vitamine D régulièrement et penser à te complémenter en évitant tout surdosage, afin d’éviter tous les effets indésirables d’une carence.

healthy-lifestyle-medicine-nutritional-supplements-people-concept-close-up-male-hands-holding-pills-with-cod-liver-oil-capsules-water-glass_1088-1058

Il est important de faire des analyses sanguines régulières prescrites par ton médecin généraliste afin de savoir ou en sont tes niveaux de fer, de calcium, de vitamine D etc… afin d’avoir une lecture complète et précise, surtout avant un rendez vous chez ton ou ta naturopathe, et permettre un rééquilibrage alimentaire en adéquation avec tes besoins, tes carences etc…

L’automne est comme toutes les autres saisons une excellente saison pour prendre soin de ton corps, ton véhicule d’âme, tu n’en as qu’un, et il te rend bien des services… prendre soin de son dedans c est aussi se donner les moyens de se sentir bien moralement.  Car nous sommes un tout.

Et même si le soleil brille fort dans ta vie, et à l’intérieur de toi, celui là ne suffira pas à fournir la vitamine D nécessaire, alors aux premiers rayons sors et cours te rouler dans les feuilles rouges et ocre, sauter à pieds joints dans les petites flaques et surtout regarde la nature, comment elle se transforme à chaque saison, et comment elle sait à chacune d’elle trouver le moyen de s’y adapter, de trouver et de puiser les ressources nécessaires à survivre (quand on ne la détruit pas… oui je ne peux pas m’en empêcher..) pour voir naître la saison suivante.

dried-leaves-from-autumn-forest_78895-1482

 

 

 

 

 

Humeurs·Naturo and co

Le bonheur : les petites choses (2)

Je vous avais déjà fait un article « feel good » sur les petites choses dans lesquelles je voyais le bonheur, ce qui pouvait égayer ma journée, alors je me suis dit que peut être continuer de te les partager, te donnerais envie de regarder les choses un peu différemment lorsque ça ne va pas, ou de me partager tes petits bonheurs a toi aussi.

female-tourists-spread-their-arms-held-their-wings_1150-7462.jpg

Donc je continue ma liste toujours pas exhaustive :

  • Boire le café avec une amie, ou un ami, et parler de tout ou se taire
  • Recevoir mon chien dans les bras quand je ne m’y attends pas pour un câlin (plus spontané impossible)
  • Respirer le parfum des cheveux de ma fille en l’embrassant avant l’école.
  • Voir mon grand chercher a me tenir le bras ou me faire un câlin quand on marche ensemble dans la rue même si il a onze ans..
  • Lire un livre au soleil
  • Ecrire encore et toujours, mais surtout commencer un nouveau cahier (addiction aux cahiers et à la papeterie en général complètement assumée)
  • Faire les pages de mon bullet journal (détente instantanée)
  • Lire et relire Boris Vian sourire ou pleurer
  • Regarder une série sur Netflix enroulée dans un plaid.
  • Recevoir un message d’un de mes « patients » (travail à deux je n’aime pas trop ce mot) me disant je vais mieux, je me sens bien, etc…

Voilà encore quelques choses qui font de ma vie des moments plus jolis.

Le secret c est savoir se replonger dans un de ses moments lorsque le stress essaye de se faire une place qu’on lui refuse, c est se focaliser sur le bon même lorsqu’il semble vraiment insignifiant. C est à ça que sert le fameux exercice du cahier de la gratitude c est au début faire la gymnastique de chercher quelque chose de positif dans sa journée, pour se forcer à le voir, parce que souvent, on ne prête plus assez attention aux sourires de ceux qu’on a laissé passé, aux mains tendues, on reçoit sans même faire attention à ce que l’on reçoit noyé dans la masse d’informations, de course au temps de chaque jour.

Prenons le temps de rêver, de recevoir et de savourer… car le temps on ne le maîtrise pas.

Et toi tes jolis moments c est quoi ? Tu me racontes ?

Naturo and co

La routine nettoyage du visage ado

Hello, ici j’ai un préadolescent qui en même temps qu’il voit ses duvets et poils pousser à des endroits plus ou moins harmonieux et stratégiques, voit ses pores s ‘élargir, s’encrasser de jolis petits points noirs, et des petits boutons de pics hormonaux viennent de temps en à autre décorer son front, son menton ou ses joues.

Une fois la phase de l’euphorie passée, maman ça y est je deviens un homme j’ai des poils et des boutons, vient la phase du mais je vais quand même pas rentrer au collège avec des boutons sur la figure ! Donc maman trouve moi des soins qui me conviennent !!

puzzled-young-man-holding-forehead-while-feeling-stress_1262-18026.jpg

Déjà la routine de lavage car oui qui dit adolescence dit que ça doit être simple et rapide, et répété jour après jour par maman… car oui se laver le lundi c est oui avec plaisir, et le mardi c est oh non pfffff quel intérêt !

Donc matin et soir je le pousse à se laver le visage avec un savon doux, bio, saponifié à froid, de se mouiller le visage à  l’eau chaude et de le rincer à l’eau froide, afin de resserrer les pores, ensuite voici les autres petites indications :

  • Le matin un peu d’huile de neem (ou de l’huile de tamanu mais je la préfère pour les filles) à appliquer sur l’ensemble du visage et le soir si besoin sur de vilains boutons de type acné, une goutte d’huile essentielle de tea-tree au doigt sur le vilain bouton.
  • Une fois par semaine un masque maison à base d’argile verte et de charbon activé sur les ailes du nez le menton et le haut du front, le masque doit rester humide pour être efficace donc on brumatise si besoin.
  • Et en cas de boutons grattés on utilise de l’aloe vera.

Dans l’alimentation on tente d’éviter le gras, la charcuterie et le chocolat, mais comme la nature est mal faite parfois, c est évidemment ce qu’il a le plus envie de manger…

Et on privilégie par contre une très bonne hydratation, on préfère le lait végétal au lait animal (amandes pour lui) et on augmente l’apport en omega trois en misant sur les poissons gras, et le zinc avec le germe de blé. Et quand vraiment c est la crise en oligo éléments, mais vous me connaissez maintenant je préfère quand la réponse est dans l’assiette, mais des fois elle ne suffit pas, il ne faut pas être borné non plus !

Et grâce à ça on limite les poussées et on se prépare malgré le soleil a une rentrée sans complexe boutonnesque, et chez vous les pré-ados bourgeonnent ?

Group of students walking in the school Premium Photo

Naturo and co

Le magnésium : Marin ou pas ?

On a tous entendu au moins une fois dans sa vie, tu es fatiguée prends donc une cure de magnésium, mais pourquoi dit -on ça ? Quels sont les signes avant coureurs d’une carence en magnésium ? Et quel magnésium choisir pour remonter ses batteries ?

Le magnésium tout d’abord c est un oligoélément minéral, il est indispensable à l’organisme, il participe aux réactions intracellulaires, et aussi aux transmissions neuromusculaires. Il aide à la régulation de l’insuline, à la synthèse des protéines, autant te dire que oui on ne peut pas se passer de magnésium.

Pourquoi peut on alors en manquer ? Parceque les besoins sont importants a peu près 6mg/ kilo de poids par jour (et cette dose diffère selon votre âge et votre état, grossesse, allaitement …) et parce que notre société fait de nous de gros consommateurs de magnésium, car oui devinez qui se nourrit de magnésium… notre ami le stress, accompagné de ses copains comme le tabac, l’alcool etc.. Notre mode de vie et notre mode d’alimentation actuel ne couvrent donc plus les apports journaliers quotidiens nécessaires à nos besoins en magnésium.

Le sucre roux est souvent remplacé par le sucre blanc, le sel de table bien blanc a remplacé le sel gris de mer moins propre et qui fait moins envie, niveau consommation, on préfère aussi le pain blanc au pain multicéréales…Et d’une manière générale le magnésium se trouve en quantité importante et suffisante dans les produits bruts non transformés, et on nous propose beaucoup de produits transformés au rayon alimentaire.

Comment savoir alors si vous êtes carencé en magnésium, et bien la fatigue, l’abattement, les crampes musculaires, sont révélateurs mais ces symptômes sont communs à plusieurs autres problèmes de santé, du coup difficile de faire la part des choses ? Les fourmillements dans les membres, les tremblements, les crises de tétanie, les migraines à répétition peuvent être des signes qui ajoutés aux précédents peuvent être plus indicateurs.

gluten-free-grain-quinoa-bowls-kitchen-table_89418-1306.jpg

Alors après reste le problème de remédier à cet apport en grande demande, ou cette carence, voici quelques pistes pour t’aider à en trouver dans tes aliments :

  • Chocolat noir (pas en dessous de 70% de cacao)
  • Noix
  • Amandes
  • Graines de tournesol
  • Graines de sésame
  • Pignons de pin
  • Huîtres (non vegan)
  • sel marin gris non iodé
  • riz complet
  • sucre roux
  • pain complet
  • Anchois à l’huile… (non vegan)

Après si la carence est vraiment importante et qu’on est dans le soin plutôt que dans la prévention reste les compléments alimentaires, et là aussi plusieurs choix s’offrent à toi, le magnésium type lactate de magnésium (Magné B6 pour les intimes), le citrate de magnesium (avec de l’acide citrique) et le magnésium marin.

Le premier a pour avantage d’être associé à la vitamine B6 il a une bonne biodisponibilité (assimilation par ton organisme) mais il peut provoquer des troubles digestifs assez importants, et le lactate peut déclencher de l’anxiété chez certaines personnes.

Le citrate de magnésium quant à lui est extrêmement bien absorbé par l’organisme cependant il faut conserver des doses modérées afin de ne pas provoquer également des effets laxatifs, mais des cures de courte durée sont souvent suffisantes pour bien remonter son taux. Je le déconseille cependant fortement aux personnes souffrant de colopathie fonctionnelle, ou ayant tendance aux diverticuloses, par contre il peut être utile aux personnes soufrant de constipation.

Reste donc le magnésium marin qui certes a une moins bonne absorption que ses deux précédents compères, mais qui a le mérite de ne perturber que très peu l’organisme et son fonctionnement intestinal, associé à un régime alimentaire adapté il peut rééquilibrer mais aura du mal à remonter une carence installée seul.

Voilà l’idéal étant comme d’habitude de prévenir plutôt que de guérir, et de veiller à ce que l’hygiène de vie et l’alimentation ne laissent pas de carence s’installer, ne pas laisser le stress s’installer et nous ronger, choisir ses aliments en fonction de ce qu’ils nous apportent et de nos réels besoins etc.. Si tu consultes chez moi tu sais que je ne suis pas une accro du complément alimentaire perpétuel, et systématique, la réponse doit être le plus souvent possible, dans le rééquilibrage et l’hygiène de vie !

Si tu as des questions ou si tu veux me raconter ton expérience avec le magnésium n’hésite pas j’adore échanger 🙂

Naturo and co

Café, caféine : ami ou ennemi ?

Coucou, et bien écoute malheureusement le café enfin la caféine est plutôt un poison qu’un ami… j’aime pourtant son goût et j’avoue que je ne m’en passe pas totalement même si je reconnais que j’en bois moins qu’avant.

Pourquoi le café, amer, chaud, réconfortant, celui qui nous ouvre les yeux le matin, ou empêche le coup de barre de milieu de journée serait donc si méchant avec notre métabolisme… et bien parce qu’il contient tout simplement beaucoup de caféine…un expresso peut contenir jusqu’à 2200 mg / litre de caféine. Et au dessus de quatre tasses d expresso par jour on peut considérer que ce n’est plus un plaisir mais une vraie addiction.

Quels sont donc les effets pervers et méchants de la vilaine caféine, d’abord elle vous donne cette fausse impression de coup de fouet, et son effet comme celle des sucres rapides est de courte durée et lorsqu’elle retombe la fatigue peut sembler plus forte qu’avant le café qui était censé sauver votre matinée ! Il appelle donc son suivant et ainsi de suite installant une petite addiction qui si elle est accompagnée d’un sucre blanc à chaque prise peut devenir problématique pour votre santé en général.

Ensuite elle masque des signaux que nous avons déjà du mal à percevoir de nos jours, tant nous n’avons plus l’habitude d’être attentifs aux messages émis par notre organisme, la fatigue, la soif, la faim, la satiété etc… et nous force ainsi à puiser dans nos réserves nous rendant ainsi encore plus fragiles et donc moins résistant tant moralement que physiquement aux multiples agressions extérieures.

Car lorsqu’on n’écoute pas son corps qui nous dit qu’il est fatigué, quand on le sur-stimule à coup de café, de thé, de guarana, de taurine etc.. on fait travailler nos glandes surrénales en excès car ce sont elles qui vont produire l’adrénaline qui va vous tenir éveillé !

tensed-woman-is-late-work_53876-30675.jpg

Mais la caféine a aussi d’autres vices cachés, et oui malheureusement, elle augmente la fréquence cardiaque, est déconseillée aux hypertendus, empêche la bonne assimilation du calcium de votre alimentation, chez vous messieurs, elle peut même avoir un effet négatif sur la rapidité de déplacement de vos spermatozoïdes !

En excès elle provoque également des troubles que nous connaissons tous, manque de sommeil, nervosité, impatiences, tremblements etc…

Comme elle est fourbe elle se cache aussi dans les sodas, colas, dans le guarana, le thé noir… alors vous allez me dire mais je ne peux pas me passer de café … et bien la solution encore une fois me semble être dans la mesure.

Evitez le sucre blanc, dans votre café, préférez un café filtre le matin moins riche en caféine que l’expresso, et ne buvez un expresso que pour terminer votre repas de midi, après celui ci préférez de l’eau, ou si vraiment l’envie est trop forte un décaféiné, qui ne contient que 24mg/l ( mais attention choisissez un déca décaféiné à l’eau car les solvants utilisés pour décaféiner le café, sont … extrêmement polluants et toxiques pour votre santé.)

Et si vraiment, vraiment vous avez envie de me faire plaisir… ben quoi on sait jamais, vous gardez votre marc de café (vous le faites sécher le mélanger à une huile végétale démaquillante et hop un petit gommage, dans les plantes un petit engrais naturel, dans le siphon de l’évier un anti-odeur qui ne tue pas les poissons…), vous n’achetez pas de jolies capsules en aluminium de toutes les couleurs qui sont un poison pour la planète et faussement recyclées (promis cherche sur internet nes***** greenwashing c’est édifiant..) et il y a des solutions écologiques et recyclables promis (Capsul’in…et bien d’autres).

Voilà donc le café ami non, ennemi non plus, une connaissance, à fréquenter avec modération et à ne pas inviter trop souvent surtout si il vient accompagner de lait ou de sucre blanc ! Personnellement j’en bois encore beaucoup moins que dans ma vie d’avant, et plus de décaféiné, mais c est une addiction gestuelle et gustative longue à faire disparaître mais je suis maintenant dans la bonne moyenne !

Et toi ta consommation de café ? Tu en es où ?

Cuisine

Les brownies qui font maigrir… euh…

Comment ça mon titre est mensonger limite putaclic … meuh non tu vois le mal partout… je voulais juste dire que mon brownie à moi et ben il est drôlement moins gras et moins mauvais pour la santé….

Alors pour réaliser cette recette extrêmement aimée des enfants et très rapide en cuisson comme en réalisation et j’avoue en dégustation..il te faudra t’armer de :

  • 3 oeufs de poule élevées en plein air (car oui en batterie c’est horrible, et je sais que je suis insistante… mais regarde sur le net tu verras…)
  • 60 grammes de farine
  • 70 grammes de sucre muscovado (bien meilleur pour ta santé..)
  • 200 grammes de chocolat noir à pâtisser ( et non à tapisser mais après chacun fait ce qu’il veut chez lui…)
  • 150 grammes de compotes non sucrées (oui madame, si tu la fais maison c est encore mieux mais oui je suis consciente que tu n’as pas que ça à faire…)

Ensuite dans un très joli saladier, sinon le goût change c est bien connu, du moins je ne vois que ça comme explication possible quand je vois à quel point le mauvais mug du matin peut changer le goût des céréales de ma princesse aux pieds nus ?

1 / Tu préchauffes ton four à 180° C . Tu mélanges vigoureusement les trois oeufs et le sucre dans ton saladier, pas par terre évidemment…

2 / Tu fais fondre le chocolat au bain marie, avec une pincée de sel, si tu utilises un micro ondes n’oublie pas de rajouter une cuillère à soupe d’eau sa consistance sera plus sympa à travailler.

3 / Tu ajoutes le chocolat fondu au mélange beurre sucre muscovado, tu ajoutes ensuite la farine. (tu peux ajouter des cerneaux de noix ou des noix de pécan si tu es une gourmande et que tout le monde aime ça).

4/ Tu verses le tout dans un moule préalablement perlé ou graissé selon la matière du moule choisi, normalement ca ne doit pas faire plus 2.5 cm d’épaisseur pour la cuisson.

5 /Tu laisses cuire 15 minutes dans ton four puis cinq minutes dans le four éteint sur l’inertie.

6/ Tu sors le gâteau avec un torchon sinon tu vas te brûler parce que je ne l’ai pas écrit… tu le démoules, tu le coupes en petits rectangles sans manger les bords (oui je te vois), tu les positionnes sur un joli plat instagrammable… tu le prends en photo en disant #mercimagalienaturopathe… comme ça je vois bien à quel point je ne suis pas reconnue et connue….

7 / Et surtout très important tu le manges…

Bon appétit !! ET on en laisse aux enfants, si on en a sinon on a le droit de tout manger mouahahaha ! Et si tu as envie de me dire ce que tu penses de ma recette, partager la tienne, ou juste me dire que tu m’aimes… tu peux juste en dessous !

 

 

 

 

 

Naturo and co

Préparer sa peau au soleil naturellement

Les beaux jours arrivent tu as du t’en apercevoir, bon aujourd’hui dans le var il pleut un peu partout, mais quoi qu’il arrive les beaux jours vont arriver…

Et qui dit beaux jours dit soleil, et volontaire ou non exposition au soleil. Et si moi j’ai la peau mate et mon grand aussi ma petite fille a hérité d’un teint plus clair, beaucoup plus clair, et moi même prenant de l’âge (si, si je t’assure…) j’essaye de faire attention à mon exposition au soleil.

Alors comment préparer sa peau au soleil, et la préserver de ses effets, qui ne sont pas tous bon, car oui le teint hâlé a un charme fou.. mais… vieillissement précoce, assèchement cutané, brûlure du derme…etc…, il ne fait pas que du bien à notre peau si on ne fait pas attention.

Etape un : Préparer sa peau à l’avance, en la nourrissant et en prenant soin d’elle, comment par l’alimentation en visant les aliments riches en béta-carotène et en vitamine A, C et E et les poissons gras, si tu souhaites prendre des compléments tu peux aussi, mais souvent la réponse est dans ton assiette 😉

various-pieces-cut-carrot_23-2147829041

Etape deux : Préparer sa peau physiquement en lui faisant des gommages éliminant les cellules mortes, et l’hydrater avec une huile qui lui veut du bien celle de noyau d’abricot est sympa, celle de carotte le fait aussi avec modération sinon on vire à l’orange.

Etape trois : Quand je m’expose je me protège, les filtres UV n’empêchent pas le bronzage juste les effets nocifs… alors là moi j’ai deux marques que j’aime bien, c’est ALPHANOVA et AVENE qui sont assez clean niveau composition, parce que oui c est bon pour toi mais quand tu vas te baigner dans la mer, ou à la piscine le monde entier profite de la jolie composition de ta crème solaire… Surtout que oui il faut souvent renouveler la pose selon le temps dans l’eau etc…

close-up-view-female-hand-applying-sunscreen-her-leg-near-sea_8353-6285

Etape quatre : Après les expositions bien s’hydrater la peau et boire beaucoup d’eau, l’idéal pour moi restant un petit soin une à deux fois par semaine à base d’Aloé Vera.

aloe-vera-plant_35378-1427

Astuce : Si tu veux booster un peux ton taux de mélanine pour bronzer plus vite il y a une plante très gentille qui peut t’aider là aussi c’est l’urucum du Brésil, à consommer bio évidemment. Cette plante c ‘est un peu une super carotte 🙂 tu auras ainsi les joues roses et les cuisses… et peut être même les fesses si on en croit nos grands mères… mais je maintiens les compléments ne sont pas toujours utiles quand on a dans l’assiette ce qui correspond à ses besoins !

Et toi prête à affronter le soleil  ? La plage, la piscine, l’eau de mer, les grains qui se mettent partout dans la voiture, le maillot, les cheveux…. moi j’ai hâte mais plutôt piscine 😉