Naturo and co

Café, caféine : ami ou ennemi ?

Coucou, et bien écoute malheureusement le café enfin la caféine est plutôt un poison qu’un ami… j’aime pourtant son goût et j’avoue que je ne m’en passe pas totalement même si je reconnais que j’en bois moins qu’avant.

Pourquoi le café, amer, chaud, réconfortant, celui qui nous ouvre les yeux le matin, ou empêche le coup de barre de milieu de journée serait donc si méchant avec notre métabolisme… et bien parce qu’il contient tout simplement beaucoup de caféine…un expresso peut contenir jusqu’à 2200 mg / litre de caféine. Et au dessus de quatre tasses d expresso par jour on peut considérer que ce n’est plus un plaisir mais une vraie addiction.

Quels sont donc les effets pervers et méchants de la vilaine caféine, d’abord elle vous donne cette fausse impression de coup de fouet, et son effet comme celle des sucres rapides est de courte durée et lorsqu’elle retombe la fatigue peut sembler plus forte qu’avant le café qui était censé sauver votre matinée ! Il appelle donc son suivant et ainsi de suite installant une petite addiction qui si elle est accompagnée d’un sucre blanc à chaque prise peut devenir problématique pour votre santé en général.

Ensuite elle masque des signaux que nous avons déjà du mal à percevoir de nos jours, tant nous n’avons plus l’habitude d’être attentifs aux messages émis par notre organisme, la fatigue, la soif, la faim, la satiété etc… et nous force ainsi à puiser dans nos réserves nous rendant ainsi encore plus fragiles et donc moins résistant tant moralement que physiquement aux multiples agressions extérieures.

Car lorsqu’on n’écoute pas son corps qui nous dit qu’il est fatigué, quand on le sur-stimule à coup de café, de thé, de guarana, de taurine etc.. on fait travailler nos glandes surrénales en excès car ce sont elles qui vont produire l’adrénaline qui va vous tenir éveillé !

tensed-woman-is-late-work_53876-30675.jpg

Mais la caféine a aussi d’autres vices cachés, et oui malheureusement, elle augmente la fréquence cardiaque, est déconseillée aux hypertendus, empêche la bonne assimilation du calcium de votre alimentation, chez vous messieurs, elle peut même avoir un effet négatif sur la rapidité de déplacement de vos spermatozoïdes !

En excès elle provoque également des troubles que nous connaissons tous, manque de sommeil, nervosité, impatiences, tremblements etc…

Comme elle est fourbe elle se cache aussi dans les sodas, colas, dans le guarana, le thé noir… alors vous allez me dire mais je ne peux pas me passer de café … et bien la solution encore une fois me semble être dans la mesure.

Evitez le sucre blanc, dans votre café, préférez un café filtre le matin moins riche en caféine que l’expresso, et ne buvez un expresso que pour terminer votre repas de midi, après celui ci préférez de l’eau, ou si vraiment l’envie est trop forte un décaféiné, qui ne contient que 24mg/l ( mais attention choisissez un déca décaféiné à l’eau car les solvants utilisés pour décaféiner le café, sont … extrêmement polluants et toxiques pour votre santé.)

Et si vraiment, vraiment vous avez envie de me faire plaisir… ben quoi on sait jamais, vous gardez votre marc de café (vous le faites sécher le mélanger à une huile végétale démaquillante et hop un petit gommage, dans les plantes un petit engrais naturel, dans le siphon de l’évier un anti-odeur qui ne tue pas les poissons…), vous n’achetez pas de jolies capsules en aluminium de toutes les couleurs qui sont un poison pour la planète et faussement recyclées (promis cherche sur internet nes***** greenwashing c’est édifiant..) et il y a des solutions écologiques et recyclables promis (Capsul’in…et bien d’autres).

Voilà donc le café ami non, ennemi non plus, une connaissance, à fréquenter avec modération et à ne pas inviter trop souvent surtout si il vient accompagner de lait ou de sucre blanc ! Personnellement j’en bois encore beaucoup moins que dans ma vie d’avant, et plus de décaféiné, mais c est une addiction gestuelle et gustative longue à faire disparaître mais je suis maintenant dans la bonne moyenne !

Et toi ta consommation de café ? Tu en es où ?

Enfants

Les jeux vidéos : du rire aux larmes ?

Je ne sais pas si chez toi on joue aux jeux vidéos, mais chez nous on y joue et souvent en famille, et les écrans (oui je sais attention sortez les fouets) cela n’a jamais été un tabou.

Car comme pour tout le reste je pense que la solution est dans la mesure, sauf que l’adolescence arrivant la mesure devient compliquée à maintenir. Et ce qui était autrefois une source de partage devient doucement une source de conflit. Donc maman louve un peu geek a du sortir les crocs… un peu..

J’ai toujours voulu en tant que maman m’intéresser à ce qu’aimait les enfants, lire les mêmes bouquins, jouer aux mêmes jeux pour garder ce lien de partage et parce que en vrai j’ai cinq ans pour toujours oui je sais… (non mon anniversaire n’approche pas s’il te plaît cesse d’être désagréable et concentre toi). Mais est arrivé sur le marché un jeu très addictif même pour les adultes et surtout en ligne … un jeu de battle royale… un jeu… que tu ne peux pas au moins connaître de nom … FORTNITE. Et ce jeu m’a obligé à devenir ce que je ne suis pas habituellement une maman plus autoritaire.

téléchargement (4)

En effet, si le jeu est ludique, super bien fait et très accrocheur de par son principe, son renouveau, ses événements, et son marketing hyper bien ficelé, il est aussi chez mon grand, une porte vers le jeu en ligne, la découverte du plaisir de ne jamais être coupé des copains lui qui était si solitaire et qui dit plaisir… dit beaucoup de mal à s’arrêter et devoir gérer la frustration… quel vilain mot hein…en pré adolescence c est un peu comme demander à quelqu’un d’arrêter de boire arrivé à la moitié du verre d’eau alors qu’il a toujours soif…

Alors cela génère forcément du conflit à la maison, car cette passion est chronophage, et tout à côté semble moins fun car moins instantané, moins d’interactions, moins de copains, la concurrence est rude à trouver, surtout pour le mien qui pour des raisons de santé ne peut plus trop faire d’activités physiques…on est un peu limité.

Pourquoi cet article car finalement je n’ai pas la solution miracle, pour te donner des idées en partageant ce que j’ai mis en place avec lui, et qu’en retour tu me partages tes idées aussi . Je ne suis pas pour l’interdiction totale à vie, parce que je n’aime pas l’idée de le mettre à part totalement et le couper de ce que vivent 80 % des enfants de sa classe vu qu’il a déjà eu tellement de mal à se sociabiliser, mais selon le comportement je peux le faire aussi… quand le dragon sort de moi parce que je suis très très colère vois tu ?

images

Donc ici, il y a eu un contrat qu’on a lu ensemble qu’on a affiché dans sa chambre près de sa console un contrat simple qui dit juste quels jours il a le droit de jouer et combien de temps, et qu’est ce qui peut lui faire perdre du temps de jeu, et qui précise surtout que les heures passées sur son téléphone sont aussi des heures de jeu et/ou d’écran et sont donc décomptées (il y a un compteur très pratique pour ça sur les téléphones à pomme…il a adoré que je découvre ça..). On a passé un contrat tous les deux, et surtout je me suis rendue compte que moi aussi j’avais trouvé ça confortable par moment de le laisser jouer plus, parce que ce n’est pas évident de divertir, de stimuler un enfant de bientôt onze ans, d’être disponible pour lui et en même temps pour une enfant qui a sept ans de moins. Et aussi parce que ses problèmes de santé m’ont fait aussi le plaindre et j’ai cédé plus facilement à des demandes que je n’aurais peut être pas acceptées autrement.

De mon côté je me suis dit que j’allais donc aussi plus m’investir avec lui dans d’autres choses que les devoirs, il aime lire, alors on va lire ensemble, faire du jeu de rôle, des jeux de société, aller à la piscine (si tu me connais dans la vraie vie tu sais la violence que c est pour moi… d’aller me tremper dans une piscine municipale pleine de gens, ou d’aller faire des câlins d’orteils sur une plage à des touristes tout rouges..) et à la mer. Je vais lui renouveler sa trottinette et son vélo pour quand il pourra en refaire, et m’y mettre aussi, organiser des trucs avec ses copains dans la vraie vie, et je vais prendre le temps qu’il faut pour être avec lui vraiment sans laisser de côté sa soeur… pas simple mais pas impossible.

stock-vector-woman-caroon-many-arms-design-graphic-489481447

Ce rôle ne me plaît pas évidemment, car il n’est pas dans ma nature, moi qui n’aime pas être la rabat joie, moi qui joue à la console, qui adore les jeux de société, et qui aime vraiment le principe du jeu, mais la frustration qu’il ressent aujourd’hui, est j’en suis convaincue un mal nécessaire, parce qu’il sera forcément amener à la recroiser dans la vie, et je pense que par contre cela fait partie intégrante de mon rôle de maman de lui montrer comment on la gère et comment on peut la dépasser.

Et surtout pour lui refaire reprendre le contrôle rester joueur, parce qu’on apprend par le jeu même le jeu vidéo,que j’aimerais toujours ça aussi parce que c est fun et que ça doit rester un super moment de partage, mais il ne faut pas devenir le jouet d’une machine marketing..

Et chez toi comment on gère ?