Naturo and co

La vitamine B12

Et oui coucou aujourd’hui je vais te parler de la vitamine B 12, la fameuse vitamine dont on parle beaucoup autour des végétariens et végétaliens.

Pourquoi on en parle beaucoup autour du veganisme parce que c ‘est une vitamine indispensable à notre petit corps pour le fonctionnement nerveux de ton cerveau, et la fabrication du sang , et qu’on ne la trouve que dans des produits d’origine animale (viande, poissons, crustacés, œufs même si moins, lait et fromage.) Donc un régime alimentaire sans vitamine B 12 c est un peu du suicide de cerveau…

Mais l’erreur à ne pas commettre c est de penser que parce que tu manges de la viande ou des produits d’origine animale tu ne manques pas de vitamine B 12, pourquoi parce que de nombreux médicaments perturbent l’assimilation de cette vitamine par notre corps, comme les pilules contraceptives, les traitements hormonaux, ou bien encore les hypotenseurs etc… De même un stress accru sur une longue période, la grossesse, l’allaitement ou une perturbation de votre système intestinal suite à une infection bactérienne ou autre peut générer cette carence en vitamine B 12.

Comment savoir alors si oui ou non on est carencé en vitamine B 12, je dirais qu’on ne peut pas vraiment l’identifier à des symptômes particuliers parce qu’ils sont semblables à d’autres carences ou autres troubles, et qu’en plus une bonne prise de sang ne veut pas dire pas de carence car oui l’assimilation peut être mauvaise même si votre taux sérologique est dans les clous.

Pour résumer si vous vous sentez fatigués, anémiés, tendances au moral en berne, troubles de la mémoire ou de la concentration… et que vous rentrez dans les catégories à risques que j’ai spécifié ci dessus, une petite cure de B 12 ne vous fera pas de mal bien au contraire !

Et toi la B 12 tu la manges, tu complémentes, comment tu fais ? Et ou est ce que tu achètes tes compléments si tu en achètes ? Des bons plans, des bons plans !!

Naturo and co

Ma déclaration à Yves

Oui il était temps que je te fasse mes aveux et que je t’avoue ma terrible addiction, mon amour inconditionnel, pour Yves… Land Yves….

Car oui il n’est pas de meilleure introduction pour parler d’un légume qu’une bonne blague qui ne vaut pas un radis… Soyons sérieux maintenant ou du moins essayons. Oui j’adore l’endive, crue, je la mange sans rien dessus, car Yves se suffit à lui même…

Mais pourquoi toi tu devrais aussi aimer l’endive … ça c’est la vraie question. Et bien l’endive est d’abord un légume d’hiver (et nous sommes en hiver) donc de saison (tu apprécieras le timing parfait de la blogueuse hyper organisée qui ne te parle pas de fraises en février…) à consommer sans modération car elle va t’apporter :

  • De la vitamine B9
  • Des fibres
  • Vitamine C
  • Potassium

Oui mais à quoi ça sert tout ça, bon je vais pas reprendre les bases les fibres, c’est excellent pour ton transit, mais aussi pour la satiété, la vitamine C elle sert à ton organisme à bien se défendre niveau système immunitaire, mais elle te permet aussi de mieux assimiler le fer ! (cette liste n’est pas exhaustive hein…)

La vitamine B9, mieux connue sous le nom d’acide folique (oui toi la femme enceinte qui passe par là l’endive est ton amie !! et celle de ton fœtus ) permet le renouvellement cellulaire, elle est bonne pour avoir une crinière de rêve, mais aussi pour protéger ton système cardio vasculaire avec sa copine la vitamine B12 (végétarien mon ami si tu passes par là n’oublie pas de prendre ta B12 🙂 )

Et enfin le Potassium si il peut être nocif en excès dans le sang, a lui aussi un rôle essentiel dans le fonctionnement de ton petit coeur, et de tes muscles en général, si l’endive est moins riche que la banane son apport n’est pas inintéressant.

Tu vas peut être me dire oui mais c ‘est amer les endives j’aime pas… déjà tu peux enlever la partie conique à l’intérieur de l’endive, et ce sera beaucoup moins amer, et si vraiment ça ne passe pas pourquoi ne pas essayer de les faire cuire en les saupoudrant de sucre coco, ou de Muscovado ou de Rapadura ? Tu verras même les enfants le mange 😉

Car oui on n’est pas obligés de manger les endives gorgées d’eau enroulées dans une tranche rose fluo de jambon et recouvertes de béchamel industrielle et de gruyère… souvenir de cantine ?

Je le redis, qu’il faut la manger locale, et bio ou tu vas dire que je radote ? Moi aussi je t’aime tu sais 🙂

Tu me racontes comment tu les manges toi les endives ?

Naturo and co

Les essentielles enfant

Pas mal de maman m’ont demandé quelles huiles essentielles utiliser pour leurs chérubins, comment les utiliser, etc…

Alors bien sûr je ne peux pas te faire une consultation comme ça par article interposé, mais je me suis dit que je pourrais te donner une idée des huiles essentielles de « base » que je te conseille d’avoir dans ta pharmacie parallèle.

Mais d’abord les précautions de bases, les huiles essentielles se conservent à l’abri de la lumière et de la chaleur et loin des mains des chérubins, certaines sont photosensibilisantes, et comme tu n’as pas à t’en souvenir, évite l’exposition au soleil après chaque application. Chaque huile a des propriétés particulières, même si le nom de la plante te semble ressembler l’eucalyptus radiata et l’eucalyptus citriodora par exemple n’ont rien en commun et le second ne doit pas être donné aux enfants…

Donc les huiles essentielles oui mais pas n’importe comment surtout avec les enfants, par voie externe seulement et diluées dans de l’huile végétale, jamais pure sur la peau, et pour ce qui est des dosages, en général nourrisons et enfants en bas âge jamais plus de deux gouttes d’huile essentielle pour une cuillère à soupe d’huile végétale, après cinq ans on peut passer à 4 gouttes pour une cuillère à soupe d’huile végétale. Et on n’oublie pas de faire un test allergique préalable sur le creux du bras.

Ma petite trousse de premiers secours serait donc composée de :

  • Aniba rosaeodor var. amazonica ou bois de rose ou bois d’hô (à partir du 4ème mois de vie)
  • Eucalyptus radiata ssp radiata ou Eucalyptus radié
  • Lavandula spica ou Lavande aspic
  • Lavandula X burnatiict super ou Lavandin super
  • Citrus sinensis ou Orange douce
  • Cinnamomum camphora et cinéole ou Ravintsara ( à partir du 4 ème mois de vie)
  • Melaleuca alternifolia ou Tea Tree (après neuf ans révolus)

Et tu vas me dire mais quelle huile pour quel problème ? Et bien je vais te donner des exemples concrets, mais encore une fois le conseil d’un professionnel est souvent indispensable, et n’empêche pas la consultation d’un généraliste surtout en cas de souffrance de l’enfant, si son appétit ou son comportement est inhabituel ou altéré, si les symptomes s’aggravent, ou persistent, en cas de vomissements….le bon sens ma brave dame.

Une brûlure ou une piqûre d’insecte: Lavandin aspic, une goutte d’huile essentielle diluée dans une cuillère à café d’huile végétale.

Du mal à faire dodo ? Huile essentielle Orange douce diluée sur le plexus solaire (dose en fonction de l’âge voir plus haut)

Otites : Une goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus radié diluée ou de Tea Tree si plus de dix ans, derrière l’oreille douloureuse toutes les heures.

Et pour les nouveaux pré ados une petite astuce, oui je sais c est pas dilué mais on parle de pré ado, une goutte d’huile essentielle de Tea Tree sur un coton tige à passer sur chaque bouton 😉

Voilà quelques petites astuces… bientôt je te parlerais des mamans enceintes ou allaitantes si cela te dit 😉

Et oui car il faut bien vivre ma bonne dame, sache que je consulte à distance, à domicile ou en cabinet sur le Var. Et si tu as même juste une petite question tu peux aussi me la poser en mp sur ma page pro Facebook !

Naturo and co

Le vitalisme kesako

Si vous avez un jour l’occasion de parler avec une naturopathe elle va forcément vous parler de votre vitalisme, et vous allez me dire qu’est ce que cela veut dire ce drôle de mot.

La naturopathie c’est donc grandement « prévenir plutôt que guérir » faire en sorte que votre corps soit le mieux armé possible pour se défendre contre les agressions quotidiennes. Comment s’en assurer me direz vous?

Le naturopathe ne dissocie pas le corps de l’âme, et vous devez donc pouvoir établir une relation de confiance avec celui-ci pour que votre partenariat soit efficace, (oui pour moi c est un travail que l’on fait ensemble) et vous allez d’abord passer en revue tous les aspects de votre vie, du sommeil, à la vie sexuelle (sans détail croustillant évidemment 😉 ) comme votre transit intestinal (oui la pudeur, n’est pas de mise, si vous voulez que cela soit efficace, il faudra sans tabou parler de votre caca).

L’homéostasie, l’autoguérison (attention pas de fausse interprétation), l’humorisme, le causalisme et l’hygiénisme sont donc nos chevaux de bataille. L’homéostasie c ‘est permettre au corps d’être au mieux de son fonctionnement à tous les niveaux, c’est la capacité d’un système à maintenir l’équilibre de son système intérieur.

L’autoguérison ce sont l’ensemble des phénomènes naturels du corps qui font en sorte que l’on aille mieux, le système immunitaire, la fièvre, les globules blancs, les croûtes sur les plaies…etc… et non ce n’est pas un truc de gourou pour dire pouf je pense fort que je n’ai plus le cancer et je ne l’ai plus, j’adorerais pouvoir vous dire un truc comme ça… mais malheureusement même si le positivisme et un moral d’acier contribuent forcément à mieux combattre une maladie, il est des maladies contre lesquelles ils ne peuvent suffire.

L’humorisme, c ‘est étudier et se préoccuper des fluides corporels, étant constitués à près de 70% d’eau tu te doutes bien que tout ces fluides ont parfois besoin de se détoxifier etc…

Enfin le causalisme et l’hygiénisme, c ‘est l’étude de la cause des maux, plutôt que de se concentrer uniquement sur les conséquences, et les effets de la maladie ou du mal-être, et l’hygiénisme, enfin c est juste l’art de vivre sainement et simplement au contact de la nature, de gérer et d’apprivoiser les événements du quotidien, le stress. Autant te dire que c est le travail d’une vie.

Le vitalisme c ‘est donc l’ensemble des points évoqués ci-dessus, par lesquels la naturopathe ou le naturopathe va travailler sur cette force vitale qui nous anime tous, afin de la réanimer de la mettre au plus haut niveau et faire en sorte qu’elle le reste.

Un premier rendez vous avec un(e) naturopathe c est donc une anamnèse (un bilan total) de votre vie, de votre corps et votre esprit, afin de vous proposer un accompagnement dans votre vie de tous les jours pour trouver ce qui vous correspond le mieux, et qui va permettre a ce vitalisme d’être l’inaltérable flamme d’énergie de votre vie, l’équilibre. Et ça c est juste le début de mon métier…

Alors je vous ai rendu curieux, vous souhaitez un rendez vous, vous pouvez me contacter ici ou contacter un naturopathe proche de chez vous, je vous promets que cela risque juste de changer votre vie.

Naturo and co

Booster ses défenses immunitaires !

L’hiver est là et depuis octobre, ici on se prépare à affronter les microbes et virus en tout genre, et quand on a une naturopathe à la maison comment ça se passe et bien par plusieurs moyens.

Les enfants d’abord et bien tous les matins des gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse, et un complément vitaminés. Je vous ferais bien rêver en vous disant que mes enfants sont de vrais lapins et que du coup avec la quantité de légumes qu’ils ingèrent ils n’ont besoin de rien. Mais dans la vraie vie ils aiment surtout les pâtes, les céréales, les frites,la semoule et … la soupe quand même… Et en cas d’attaque on complète avec des prébiotiques.

Pour nous même punition extrait de pépins de pamplemousse tous les matins du jus d’orange des légumes verts.

Au niveau des huiles essentielles on mise sur l’huile essentielle bio de ravintsara qu’on passe au niveau des reins pour stimuler le systeme immunitaire. Et on garde toujours à portée de main du Coryzalia (mélange homéopathique) et de l’huile essentielle d’ Eucalyptus radiata qu’on dégaine au premier nez qui coule.

Je te dirais pas qu’on n’a jamais la goutte au nez et qu’on est jamais malades mais quand même ça aide pas mal.

Alors pour la blague, je suis germophobe … ça a l’air drôle dit comme ça mais en vrai ça me pourrit pas mal la vie et celle de mes enfants aussi. Et cela m’empêche pas mal de vivre les choses sereinement les choses et me donne des crises d’angoisse spectaculaires que j’apprends doucement à canaliser mais qui par moment sont bien plus fortes que moi…

Donc en complément de tout ça c’est lavage de mains hyper fréquents, gel hydroalcoolique pour les mains aux huiles essentielles pour pas brûler les mains, et les enfants sont hyper sensibilisés aux modes de transmissions des microbes, ils toussent dans leurs coudes, ne mangent pas après les autres, refusent les aliments qu’on leur tend en général etc… En vrai ils font plus ça pour que maman s’angoisse pas plutôt que pour pas être malade je pense :). Et on se couvre bien parce que quand on a froid le corps se défend contre le froid et ne peut pas tout faire.

Voilà les petites astuces de maman naturopathe, et toi tu fais quoi pour affronter l’hiver, et le stress des petits malades…