Naturo and co

Le stress et ses effets pervers

Alors oui j’ai écrit pervers dans mon titre, donc je suis consciente que niveau référencement cela peut mal aiguiller les recherches 😉 Blague à part je voulais te parler aujourd’hui du fléau du siècle entre autre car il n’est pas le seul évidemment ce serait trop facile sinon, le stress, et surtout comment je suis amenée à le soigner tous les jours.

Le stress, cela se traduit d’énormément de façon, poids sur la poitrine, mal au ventre, brûlures d’estomacs, insomnies, trac permanent, grincements de dents, douleurs dans la mâchoire, énurésie chez l’enfant, prise de poids, perte de poids, perturbations du cycle menstruel, troubles érectiles, douleurs musculaires, autant de symptômes que d’individus quasiment. Il peut conduire jusqu’au burn out (autrement dit quand le corps t’oblige à écouter ta tête en te couchant littéralement) et n’est pas réservé aux sphères professionnelles, car oui même en étant une maman au foyer, on peut souffrir de stress sévère et de burn-out et il ne s’agit ni du nombre d’enfants, ni de la situation mais uniquement du ressenti de la personne concernée. Chimiquement le stress déclenche la fabrication et l’utilisation de plusieurs hormones, dont celles-ci :

  • l’adrénaline (qui te permet de répondre au coup de stress coeur respiration tout s accélère – pas toujours agréable – )
  • le cortisol (tension artérielle – immunitaire)
  • l’ocytocine ( on la connaît plutôt dans la relation mère enfant – allaitement -)
  • la vasopressine (qui joue sur le système urinaire)

Ces hormones si elles sont vitales et peuvent te sauver la vie dans une situation d’urgence, ne sont pas si bénéfiques que ça lorsque ton corps est soumis à un stress permanent tu t’en doutes, et peuvent entraîner un dérèglement du fonctionnement de ton organisme. Car tu vas les produire en trop grande quantité et ton corps ne saura plus ou donner de l’hypophyse, du foie et du corps entier en général.

Que peut alors faire la naturopathie, la réflexologie plantaire, l’hypnothérapie, la sophrologie pour t’aider alors à remettre de l’ordre dans tout ça. Et bien si j’ai choisi d’intervenir dans l’ensemble de ces disciplines c est vraiment pour me permettre de répondre au mieux aux attentes de la personne que j’aide en fonction de ses réactions et de ses sensibilités.

La naturopathie, en rééquilibrant votre hygiène de vie en général, votre alimentation, en restaurant votre vitalisme va tout naturellement agir également sur la régulation de ce stress, en mettant votre corps dans les meilleurs dispositions possibles pour y résister sans puiser dans vos réserves.

La réflexologie plantaire, en améliorant votre tonus, votre circulation sanguine et lymphatique va elle aussi vous apporter un vrai moment à la fois de relaxation et d’énergie qui vous permettra de lutter contre le stress.

L’hypnose lorsque le stress a une cause bien identifiée, phobies, traumatismes, estime de soi etc… peut elle aussi vous aider à dépasser le problème et donc la source de ce stress incontrôlable.

La sophrologie quand à elle va vous permettre en travaillant sur le fond, la gestion des émotions, le lâcher prise (le fameux) d’éliminer les causes potentielles de stress en leur redonnant leur juste valeur ou vous aidant à positiver les situations. Pour y arriver on travaillera sur le recentrage, l’ancrage, la respiration, la maîtrise de soi.

Chaque technique a ses avantages et chaque individu a ses propres sensibilités, je vous invite donc à essayer ses spécialités, à en parler avec un professionnel afin de déterminer celle qui vous correspond le plus, et ainsi vous faire accompagner dans la gestion et l’élimination des stress superflus, oui superflus car je pense malheureusement que certains sont inévitables, et certains peuvent parfois être moteurs, simplement ils ne doivent jamais prendre le pas sur votre qualité de vie ou vous contrôler, sinon il est grand temps de vous faire aider et/ ou de prendre conscience du problème.

meditation-concept-with-flat-character_23-2147862428.jpg

Même les enfants sont aujourd’hui touchés par le stress, culte du résultat, activités extra scolaires, adaptation et intégration en milieu scolaire, harcèlement, collège, surconsommation, culte de l’image, réseaux sociaux, l’enfance est soumise à des stress qui n’existaient pas ou moins par le passé, et qui sont venus par mimétisme ou par modernité, ou autre s’ajouter à ceux des parents que nous transmettons plus ou moins consciemment à nos enfants (phénomène de l’enfant éponge). Et les effets sont tout autant dévastateurs que chez l’adulte, je vous invite donc à être vigilant avec vos enfants aussi 🙂

Et chez vous on est sensibles au stress, comment le gérez vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s